Webdesigner : un métier artistique et technique

Webdesigner : un métier artistique et technique

Spécialiste en création d’aspect graphique, le webdesigner est chargé de concevoir tout le visuel d’un site web. Ce métier est la profession numérique, la plus enrichissante et la plus créative. Si le métier du web vous intéresse et vous voulez devenir webdesigner, découvrez dans cet article les détails de cette profession et les formations professionnelles qui vous y mèneront.

Les missions principales d’un Webdesigner

Le métier de Webdesigner consiste principalement à créer l’identité numérique d’un site web. Pour cela, il a devra réaliser les pages spécifiques du site, grâce à des éléments graphiques. Ceci, dans le but de rendre le site web plus agréable et ainsi, d’attirer le maximum de visiteurs. Dans la réalisation des pages, le webdesigner s’occupe de la création d’une charte graphique comme des logos, des bannières, des illustrations… C’est aussi à lui de vérifier la cohérence et l’esthétique des contenus ainsi que la fluidité de navigation.

Il s’occupe également des tous les types d’éléments graphiques tels que les images 3D, les vidéos, l’e-mailings, les sons… En principe, c’est le webdesigner qui est le principal responsable du site. À savoir qu’un webdesigner peut être indépendant ou travailler en agence ou mais quel que soit son statut, il a pour obligation de créer ce dont le client a besoin, dans les plus brefs délais.

Les qualités requises pour devenir Webdesigner

Pour exercer le métier de Webdesigner, il faut être à la fois méthodique et créatif. En effet, ces qualités sont indispensables, car le travail du web exige un grand savoir-faire. Par ailleurs, il faut aussi être « commercial » pour créer une bonne relation avec le client et afin de répondre positivement à ses besoins.

Un webdesigner doit également être bien organisé pour respecter les délais de réalisation de ses tâches. Il doit savoir agir vite, tout en travaillant avec minutie et rigueur. Il devra posséder un sens artistique dans la création des sites pour qu’ils soient agréables à l’œil. Cette profession exige également la maîtrise des codes informatiques pour que le site soit fluide et intéressant. Pour cela, il devra connaître les tendances graphiques et être au courant des avancées technologiques.

En outre, le webdesigner doit aussi posséder des qualités relationnelles, car il peut être amené à travailler en équipe avec des webmarketeurs, des rédacteurs web ou des directeurs artistiques.

Les formations existantes en webdesign

Il existe plusieurs écoles spécialisées en webdesign comme les écoles d’art les Gobelins, Estienne, les Beaux-arts, l’Institut des médias, l’École Nationale des arts décoratifs… De plus, vous pourrez aussi suivre des formations professionnelles dans une école d’informatique, une école des Métiers du Web, une école de design ou une école de webdesign.

Par ailleurs, les formations qualifiantes vont de Bac+3 à Bac+5. Par exemple, si vous avez suivi une formation en design graphique, en communication visuelle, en audiovisuel et multimédia ou en art et technologie, vous pourrez exercer ce métier dès l’obtention de votre licence ou BTS. Par contre, si vous avez étudié dans le domaine de l’art ou de la culture et communication, vous devez disposer d’un Masters pro.

Généralement, les étudiants suivent une formation initiale en informatique ou en art avant de se spécialiser en webdesign. À noter que certaines écoles de jeux vidéo proposent également ce type de formation comme le Gaming Campus de Lyon.

La rémunération d’un webdesigner

Le métier de webdesigner a connu un grand développement ces dernières années et les entreprises recherchent en permanence de candidats dans ce domaine. Dans une agence, le salaire moyen d’un webdesigner débutant varie entre 1 500 € et 2 500 €. Seulement, avec de l’expérience, il peut toucher jusqu’à 2900 € brut par mois. S’il travaille en freelance, il peut percevoir une plus grosse somme, à condition qu’il trouve de nombreux clients.

Toutefois, les recruteurs recherchent le plus souvent des personnes qui ont des compétences en référencement, alors il faut vous initiiez dans ce domaine avant de postuler. À savoir que les perspectives d’évolutions d’un webdesigner sont grandes. Il peut par exemple évoluer en devellopeur web ou en directeur artistique web dans sa carrière. De plus, il peut aussi postuler pour d’autres postes dans les métiers du digital et du graphisme lorsqu’il aura acquis de l’expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *