Réalité augmentée et webdesign : vers une révolution du e-commerce

Réalité augmentée et webdesign : vers une révolution du e-commerce

Le terme « réalité augmentée » existe depuis le début des années 90, époque à laquelle il était utilisé pour faciliter la navigation des pilotes de ligne. Aujourd’hui, avec l’avènement des jeux et des gadgets, il prend rapidement de l’importance et se positionne désormais dans l’arène de la conception web : le webdesign.

Qu’est-ce que la réalité augmentée?

La réalité augmentée (RA) ne doit pas être confondue avec la réalité virtuelle (VR) où les utilisateurs entrent dans un monde virtuel à l’aide d’un outil tel qu’un casque. Ils sont immergés dans un monde complètement fabriqué, bougent leurs membres et interagissent avec cet environnement comme ils le feraient dans la vie réelle. Les images qu’ils peuvent voir sont totalement différentes de la réalité.

Dans la RA, les images fabriquées sont superposées à la réalité – les utilisateurs peuvent voir le monde réel qui les entoure, par exemple, en utilisant la fonction appareil photo d’un smartphone, mais ils peuvent également voir des images générées par ordinateur superposées au-dessus de leur environnement réel. Essentiellement, la RA fait le pont entre la réalité et la réalité virtuelle.

L’avantage de cette technologie est que les utilisateurs peuvent effectuer des activités en fonction de leur emplacement actuel. Donc, si par exemple un rare Pokémon flâne à l’extérieur de votre bibliothèque locale, il peut l’attraper sans que personne ne le sache.

La RA peut être utilisée également sur des technologies portables, des applications pour smartphones, des sites de bureau et des sites mobiles, de l’application de filtres aux images, en passant par l’essai de vêtements. Prenez, par exemple, le filtre Snapchat – les utilisateurs de cette application peuvent tenir devant eux les appareils photo frontaux pour prendre un « selfie », tandis que l’application affiche une image en couches supplémentaires par-dessus, telle que des oreilles de chien.

Bien entendu, ce type de technologie n’est pas exempt de critiques: Google a cessé de vendre ses Google Glass en 2015 après avoir signalé des problèmes de confidentialité. Mais alors que les responsables de Google s’efforcent sans relâche de rétablir cette forme particulière de RA, le phénomène commence lentement à s’affirmer comme un atout précieux pour les concepteurs Web.

La réalité augmentée dans le Web design

Avec un potentiel d’erreur moindre qu’avec la technologie portable, la réalité augmentée commence déjà à améliorer l’expérience utilisateur sur les ordinateurs de bureau et mobiles. Les concepteurs de sites Web de commerce électronique ont mis en œuvre la RA ces dernières années, utilisant des webcams ou des caméras de smartphone pour aider les consommateurs à choisir leurs produits.

Dans le domaine de la mode, par exemple, la réalité augmentée est utilisée comme une expérience de « vestiaire virtuel ». Les utilisateurs peuvent pointer leur appareil photo de bureau ou smartphone vers eux-mêmes et faire défiler les choix de tenues affichés à l’écran. De plus en plus de marques utilisent déjà cette technologie, de même que certains détaillants de lunettes.

La réalité augmentée dans la conception de sites Web a progressé à pas de géant grâce à l’avènement de plug-ins compatibles tels que WordPress RV, qui permet aux concepteurs de télécharger des vidéos 360° sur des sites WordPress. De même, Google Maps, Streetview et Google Earth peuvent tous prendre en charge les plug-ins dotés de la vue Google RV susmentionné.

Grâce à cette technologie si facilement disponible sur les sites mobiles, l’AR et la réalité virtuelle peuvent être utilisés aussi souvent sur des appareils mobiles standard que sur des casques d’écoute, offrant aux consommateurs une option abordable qui améliore leur expérience de navigation.

L’avenir de la réalité augmentée et du web design

La réalité augmentée offre plein de défis pour les concepteurs Web. Alors que la conception Web se tourne de plus en plus vers le mobile, la décision d’investir dans l’amélioration de la résolution des problèmes liés aux postes de travail reste une tâche délicate.

De même, le besoin d’un contenu de haute qualité est devenu une nécessité absolue, offrant aux utilisateurs des images haute définition pour les aider à mieux visualiser les scénarios qu’ils ont choisis – par exemple, l’achat éventuel de vêtements. Mais cela doit être optimisé pour la mobilité, ce qui pose un défi pour la fourniture d’images de haute qualité à des vitesses rapides.

À court terme, les concepteurs Web doivent acquérir une meilleure compréhension de leurs clients avant de pouvoir faire des progrès énormes en matière de réalité virtuelle. Celle-ci dépend beaucoup de l’activité des clients et de l’utilisation de la technologie. Les concepteurs doivent ainsi utiliser le Big Data et les analyses pour comprendre les souhaits et les besoins de leurs clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *