Les étapes essentielles à suivre pour réussir la conception d’un logo

Les étapes essentielles à suivre pour réussir la conception d’un logo

Force est de constater que la création d’un logo requiert de l’expertise. Ceux qui s’intéressent à cette activité doivent avoir, en effet, une culture artistique et publicitaire. La maîtrise du langage des formes, des typographies, des couleurs ainsi que les divers styles artistiques en sont tous aussi indispensables. À cela s’ajoute la connaissance des codes culturels contemporains propres à n’importe quelle catégorie de publics. Afin de réussir une telle conception, le créateur doit avoir au moins un savoir-faire pédagogique pour pouvoir exercer ce domaine.

Un logo, c’est beaucoup plus qu’un éventuel objet décoratif

Il est rare qu’une entreprise ou un client conçoive lui-même son logo. En fait, ce dernier est loin d’être un outil publicitaire ou marketing qui a tout simplement pour mission de faire connaître une marque. Un logo doit fournir une perception fine de l’annonceur. Celle-ci concerne, en particulier, son métier, son positionnement, ses valeurs, son marché, son ambition et surtout, sa clientèle. Pour ainsi dire, en plus d’être un objet décoratif et événementiel, un logo doit avant tout présenter une image positive d’une entreprise.

C’est un objet culture et de sens. C’est pourquoi il s’avère important de confier sa conception à un spécialiste du domaine. Toutefois, il aura quand même besoin de votre assistance pour lui expliquer vos véritables enjeux et objectifs. Peut-être que vos propositions sont plus pertinentes et votre concepteur en aura besoin pour diffuser votre message ou votre marque. À titre d’information, la phase d’étude et de conception d’un logo nécessite du temps, voire beaucoup de temps.

Étape N° 1 : la mise en place du cahier des charges

Toute conception graphique exige l’établissement d’un cahier des charges. Cette étape ne nécessite pas d’avoir des compétences graphiques. Seulement, l’objectif dans cette démarche est surtout de permettre de se faire une image de votre marque d’entreprise.

Alors, le cahier des charges doit comprendre votre secteur d’activité, votre charte graphique, vos valeurs, vos concurrents et bien d’autres. Aussi, il sert à identifier clairement vos besoins pour la création d’un logo, que ce soit basique ou personnalisé. Cela étant dit, celui-ci doit répondre à vos exigences ainsi qu’à celles de vos clients.

Étape N° 2 : l’étude concurrentielle et la conception graphique

Cette étape est également essentielle pour créer votre logo. Avant de procéder à la création graphique, il convient d’étudier les logos de vos concurrents. L’objectif de cette analyse est de détecter la ressemblance entre leurs logos. Ainsi, vous allez découvrir que certains secteurs répondent ainsi tacitement à des codes prédéfinis. Cette technique leur permet d’être facilement identifiables par leur clientèle.

Après avoir étudié de près les logos concurrents, il est temps de passer à la création graphique tout en respectant vos besoins préalablement annoncés dans votre cahier des charges. À ce niveau, vous devez avoir déjà en tête le logo qu’il vous faut. Pour le réaliser, l’accompagnement d’un graphiste qualifié est recommandé. Ce professionnel doit également analyser en profondeur votre cahier des charges pour que son travail soit le plus pertinent qui soit.

Étape N° 3 : les retouches et la validation définitive du logo

Les retouches représentent une phase indispensable lors de la création d’un logo. Certes, si la première proposition de la part de votre graphiste vous satisfait déjà, vous pouvez quand même lui indiquer quelques retouches avant sa version définitive. Elles sont importantes, car certaines retouches vous offrent le privilège d’acquérir le logo de vos rêves. Dans l’ensemble, il vaut mieux passer du temps sur quelques modifications du concept au lieu d’accepter une création qui ne vous satisfait pas entièrement.

Après avoir apporté tout type de retouches à votre logo, vous pouvez finalement valider votre choix qui vous fera honneur auprès de votre prestataire. Lors de cette dernière étape, un graphite professionnel se trouve dans l’obligation de vous envoyer votre logo sous différents formats et de qualité supérieure. Cela vous permet de l’utiliser sur n’importe quel support que vous allez utiliser dans votre projet.

Vous devez vous rappeler que tout prestataire de création de logos qualifié est contraint de vous proposer nécessairement de passer par ces différentes étapes. Dans le cas contraire, vous devez vous méfier de son travail, car cela peut causer d’impact à l’ensemble de vos activités. Il faut noter que la création graphique est un savoir-faire qui exige de véritables expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *